La Bible Plus Justement (LBPJ). Analyse et commentaires bibliques, par Hervé Taïeb.Commentaires bibliques verset par verset.











Translation תרגום

L'ouvrage
La Bible Plus Justement est le titre, aussi connu par l'acronyme LBPJ.

Seconde édition
Livre électronique, imprimable au format A4 21 X 29,7 cm
371 pages, © Hervé Taïeb 1993-2016
ISBN 2-9514742-7-X - EAN 9782951474277
Catégorie : essai (recherches et réflexions traitant d'un sujet, sans prétendre l'épuiser).
Ouvrage à but non lucratif.
Vente interdite.

Il suffit d'un simple clic sur l'image à gauche pour accéder au livre. Vous pourrez ensuite le sauvegarder, et le lire même sans connexion internet.
La sauvegarde s'effectue selon votre ordinateur ou smartphone, selon votre système d'exploitation, et selon votre navigateur. Le plus fréquemment : soit une icône propose l'enregistrement, soit une commande le propose (par exemple "fichier", puis "enregistrer sous", etc.). En cas de problème, n'hésitez pas à prendre contact .

Résumé : analyse biblique et commentaires bibliques, par Hervé Taïeb.
Principal texte étudié : la Tora (Thora, Torah, ou Pentateuque).
Commentaires bibliques verset par verset, selon les passages.
La base des recherches est le texte dit "massorétique" du codex d'Alep, reconnu par le judaïsme et également utilisé par le christianisme pour la traduction de "l'Ancien Testament" des Bibles protestante et, plus récemment, catholique.

Cette étude des textes bibliques est faite en langue originale, l'hébreu.
Si vous vous intéressez à la Bible, vous comprendrez mieux le Pentateuque (appelé en hébreu תורה Tora, orthographié aussi Torah ou Thora, bien que le "H" n'ait aucune justification).
Le Pentateuque est constitué des cinq premiers livres de la Bible. Cet ensemble, la Tora, est aussi appelé "ancien testament" par le Christianisme. Ces cinq livres, qui forment le Pentateuque, sont nommés en langue française : la Genèse, l'Exode, le Lévitique, les Nombres, le Deutéronome.
Des explications totalement nouvelles sont apportées. Auparavant, la richesse de ces textes était encore méconnue, particulièrement la partie concernant la création du monde.
Des mises en évidence très singulières sont apportées au récit de la Création, depuis le "tohu-bohu" originel jusqu'à l'Homme, via l'époque des dinosaures.



La seconde édition est sous forme de e-book (livre électronique) pour une plus grande diffusion dans le monde. Pour l'obtenir, cliquez ici ou sur l'image ci-dessus.

Ce qui suit est tiré d'un message envoyé au groupe Elisrael
(israélistes & sympatisants) en novembre 2012

Chers amis, shalom.

J'ai le plaisir de vous annoncer enfin la mise en ligne d'une nouvelle édition de mon premier livre, "La Bible Plus Justement" (LBPJ).
Cette édition était attendue depuis longtemps, et plusieurs fois repoussée. Elle est maintenant disponible.
Je regrette cependant de n'avoir pu y consacrer plus de temps. Car, certains passages devraient encore être relus et améliorés du point de vue rédactionnel (pas sur le fond). Mais, je ne peux continuer ainsi. Je n'ai pas une vie de privilégié qui me permette de me consacrer seulement à la Tora et autant que je le voudrais. D'autres obligations et devoirs m'appellent.
Cette nouvelle édition est donc mise en ligne telle qu'elle est actuellement, et elle évoluera comme le reste de mes écrits et mon site internet, c'est à dire comme les circonstances me permettront de le faire. C'est pourquoi cette nouvelle édition, électronique, comporte un numéro de révision que vous verrez en bas de page. Il permettra de savoir si des modifications ont été apportées, donnant lieu à une nouvelle version.
Les modifications pourront être de simples corrections orthographiques ou des corrections plus importantes du point de vue rédactionnel, voire sur le fond s'il y a lieu. En effet, comme je l'ai écrit : la recherche de compréhension de la Tora est constante.

Du point de vue technique, cette édition est faite pour être électronique, mais elle est imprimable par qui le voudrait. Le format du papier a été choisi pour simplifier l'impression : c'est le courant format A4, standard bien connu en Europe, et bon marché. Ceux qui le désirent pourront donc l'imprimer, entièrement ou partiellement en choisissant les pages souhaitées. Trois pages sont prévues pour la couverture, qui peuvent être imprimées séparément, éventuellement sur du papier plus épais (de type papier "couché", bristol blanc ou autre).
Cette version électronique a pour principaux avantages d'être évolutive (cf. ce qui précède) et d'être accessible dans le monde entier, ce qui permettra une diffusion immensément plus importante qu'un classique "livre imprimé" qui serait acheminé dans un périmètre ou territoire délimité, avec des coûts économiques qu'on ne peut ignorer et qui entraveraient la diffusion. Autre avantage aussi, du moins pour les lecteurs : l'ouvrage ne sera pas vendu mais en accès libre et gratuit. Il pourra être lu sur mon site ou être téléchargé.
Bien qu'évolutive, cette version est néanmoins un "produit fini", un travail plus abouti que les autres écrits concernant les commandements, mis en ligne eux aussi. Ces écrits avaient été mis en ligne pour partager mes connaissances sans plus attendre, et afin de rétablir la véritable religion d'Israël supplantée par le judaïsme.
Si Dieu me prête vie, j'espère les retravailler pour les améliorer. Si Dieu le veut bien, j'espère encore bien plus de la vie, pour le peuple d'Israël et sa véritable Foi, l'israélisme, encore méconnue.

Dans les prochains mois, je ne pourrai malheureusement pas être aussi présent que je le voudrais, mais je n'arrête pas complètement. Selon ma disponibilité j'espère travailler des sujets tels que celui des adjuvants de l'industrie alimentaire, afin de consommer selon la Tora. Il y a aussi celui de la viande rituelle dite cachère (judaïsme), et encore le sujet du calendrier (celui du judaïsme n'est pas conforme à la Tora), et bien d'autres sujets encore, y compris celui des funérailles sur lequel j'ai aussi été interrogé.
Puisse Dieu nous venir en aide. Il y a tant et tant à faire, à redresser, à rétablir.

Je vous souhaite une bonne étude.
Très cordialement,
Hervé Taïeb

NB : depuis ce message, le sujet des adjuvants alimentaires et celui de la viande rituelle (cachère) ont été traités. Pour en prendre connaissance, cliquez ici .


* *
*

Récapitulatif des changements

- Novembre 1999 : première édition sous forme de livre imprimé.

- 30 novembre 2012 : seconde édition, révision 1, sous forme électronique. Les principaux changements sont décrits ci-dessus.

- 1er janvier 2013 : seconde édition, révision 2. Principal changement : ajout de remarques grammaticales en commentaire de la Genèse, I, 1-2.

- 10 avril 2014 : seconde édition, révision 3. Principal changement : important apport sur le sujet du Tétragramme (nom de Dieu), en commentaire de l'Exode, III, 15.

- 25 avril 2014 : seconde édition, révision 4. Principal changement : ajout de précisions au sujet de l'Arche d'Alliance, en commentaire de l'Exode, XXV, 17-21.

- 16 mai 2014 : seconde édition, révision 5. Principaux changements : ajout de précisions au sujet de l'Arche d'Alliance, en commentaire de l'Exode, XXV, 17-21. Correction d'un bug (un titre manquait au sommaire).

- 29 février 2016 : seconde édition, révision 6. Principal changement : ajout d'une importante partie, "le nom d'Israël", en commentaire de la Genèse, XXXII, 25-33. Cette nouvelle section retrouve le véritable nom traditionnellement prononcé "issraël". Un long développement suit, à propos d'une vraisemblable falsification du Pentateuque.
 
- 24 avril 2016 : seconde édition, révision 7. Principal changement : retrait d'un commentaire incertain (en page 40 et 41 de la révision 6, Genèse, I, 3-5, "que la lumière soit").

- 9 août 2016 : seconde édition, révision 8. Principal changement : ajout de précisions concernant l'Arche d'Alliance, en commentaire de l'Exode, XXV, 12: "précisions sur le Sanctuaire et ses Objets (I)".



Ce site ne présente pas seulement un livre.
Vous êtes sur l'unique site de référence de l'israélisme, la religion d'Israël.

Bien d'autres sites prétendent parler de la religion d'Israël. Mais, il s'agit de "judaïsme". Le judaïsme est une religion rabbinique, une autre religion que celle d'Israël. Actuellement le judaïsme supplante la Foi d'Israël.

Les bases de l'israélisme, en tant que religion distincte du judaïsme, ont été définies en 2009, dix ans après la parution de ce livre.
Vous trouverez sur ce site de quoi étudier l'israélisme depuis des notions de base (qui devraient être les mêmes pour le judaïsme aussi).
Vous trouverez également des études de sujets.

Pour des notions sur l'israélisme, la Foi d'Israël, cliquez ici.
Pour en savoir davantage et connaître les différences entre israélisme et judaïsme, cliquez ici.
Ceux qui n'aiment pas lire trouveront trois heures d'enregistrement en MP3.



L'auteur

Hervé Taïeb.


Ce qui suit a été écrit lors de la première édition, avant la création de l'israélisme.
Je ne suis ni "orthodoxe" ni athée. Aucun mouvement religieux actuel ne me satisfait, tous ayant leurs interprétations déformantes. Les décalages sont trop importants entre les Textes de fondement et les différents courants du “judaïsme rabbinique”. Ces décalages ont rendu la Foi d'Israël méconnaissable, parfois déformée, parfois enfouie et oubliée sous les inventions du rabbinisme.
C’est d’abord une simple lecture de la Bible qui m’a conduit à cette nouvelle étude. Cette lecture m'a fait prendre conscience des dérives trop importantes entre la Tora et ce qui est pratiqué aujourd’hui par les "Juifs rabbiniques". C'est donc pour retrouver la Foi d'Israël que j'ai mené ma propre étude, en faisant abstraction de l'enseignement que j'ai reçu du judaïsme.
Pour cette étude j'ai tenu à ne jamais faire dire au Texte autre chose que ce qu’il dit. Ce dernier principe est aussi très différent du "judaïsme rabbinique".
Il m'a fallu rester en totale indépendance, jusqu'à l'édition de mon travail, afin de ne subir aucune influence d'idées, ni pression par des "pouvoirs théologiques en place". L'indépendance m'a aussi épargné les pressions que j'aurais subies d'un éditeur pour des raisons économiques, commerciales et autres. Ces principaux points expliquent pourquoi c'est une auto-édition.
Dieu merci, je n’ai jamais suivi aucun séminaire religieux. Cela m’a sûrement aidé à y voir plus clair. Le résultat est une étude raisonnée (par opposition aux "interprétations"), avec des idées et des conclusions cohérentes entre elles. Surtout, cette étude est très proche des écrits bibliques, contrairement à bien des commentaires et études qui s’en écartent considérablement, et dont les idées s'opposent.



En savoir plus

La première édition était un livre classique, imprimé. La seconde édition est livre électronique imprimable. Un des intérêts de l'électronique se trouve dans la présence de signets qui permettent de passer d'un commentaire à un autre et ainsi se déplacer rapidement dans l'ouvrage, et s'y référer.

Cliquez sur l'image à gauche pour accéder au livre.

Lors de sa rédaction, cet écrit n'était pas prévu pour être édité. Il devait servir de base de travail pour éclairer et rassembler les principaux courants du judaïsme.
Par la suite, il a été retravaillé pour être édité. Malheureusement, les quelques éditeurs susceptibles de le publier ne faisaient que de la liturgie (juive), et refusaient un ouvrage si audacieux et si opposé au judaïsme, leur aval et gagne-pain. L'ouvrage aurait donc pu ne jamais paraître.
Mais, Dieu merci, en 1999, il a fait l'objet d'une première édition "classique", c'est à dire un livre traditionnel imprimé. C’était une auto-édition, seule alternative possible en l'absence d'éditeur.
Ce premier tirage fut modeste, fait malgré des moyens limités sans comparaison possible avec ceux d’une maison d’édition, et surtout son réseau de distribution. Éditer un livre et en faire imprimer un tirage sont possibles, mais il est plus difficile de disposer d'un réseau de distribution avec des représentants (vendeurs) connus des libraires et introduits dans leur monde, leurs habitudes.
S'agissant de religion, d'un ouvrage dit de "librairie spécialisée", et d'une auto-édition en plus, il fut souvent dédaigné des libraires et d'un certain public. Heureusement, d'autres personnes, des libraires et du public, ont eu une meilleure attitude. Il n'y a eu que très peu de retours, lorsqu'il a été mis en rayon.

Cette première édition n'était qu'une partie d'une œuvre bien plus importante, qui était disponible mais attendait encore de paraître. Elle est aujourd'hui sur ce site, sous forme électronique. Vous trouverez d'autres ouvrages depuis le plan du site et la page des études .
Ainsi : l'ensemble n'est pas dénigré des libraires, mais à la disposition du public du monde entier. C'est aussi une œuvre évolutive qui permet les mises à jour.


L'étude qui a conduit à "La Bible Plus Justement" a été faite en hébreu, le livre est rédigé en français. Des passages sont mentionnés en hébreu pour les lecteurs comprenant l'hébreu biblique. Tout est toujours traduit.
Les explications données s'efforcent d'être claires, à la fois pour les lecteurs de la langue hébraïque et ceux qui ne la comprennent pas.
C'est principalement le Pentateuque qui est commenté, depuis le récit de la création du monde en livre de la Genèse, jusqu'à la disparition de Moïse à la fin du livre du Deutéronome. Les principaux livres étudiés et commentés sont : la Genèse, l’Exode, le Lévitique, les Nombres, le Deutéronome. Les commentaires sont faits au fil de la lecture du texte biblique. Les autres livres de la Bible sont parfois cités aussi.



Autres aspects
Lors de sa première édition, ce livre a été sollicité par :
l’Institut Inter Universitaire d’Études et de Cultures Juives (IECJ),
universités d’Aix, Marseille, Avignon, Toulon, Nice.
La revue “Sens” éditée par l’amitié judéo-chrétienne de France
Plusieurs journalistes de presse écrite.



Quelques réactions de lecteurs
Lors de la première édition :
"C'est une étude chirurgicale de la Bible”.
"Il est important d’avoir lu la Bible auparavant”.
"Pour se rendre à l’évidence, il faut oublier son enseignement précédent et faire comme si la Bible est étudiée pour la première fois”.
Je l’ai lu comme un roman policier”.
"Votre livre est d'une richesse inouïe".
J’ai apprécié que tous les commentaires collent toujours aux textes bibliques sans s’en écarter”.
"De telles explications méritent d’être beaucoup plus connues, par tous ceux qui s’intéressent à la Bible”.
Mon mari ne lâche pas le livre. J’aimerais bien pouvoir le lire”.
Je suis de ceux qui pensent qu’un livre qui n’est pas ennuyeux n’est pas un bon livre. Le vôtre m’a bien ennuyé”.
"Je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt. Ce sont des commentaires novateurs du texte, qui invitent à le voir sur un tout autre aspect, et qui le fécondent".
"J'ai l'impression de lire la Tora à la loupe grossissante, par le bon bout de la lorgnette".



Toutefois...
Ce livre est souvent dit “ardu”. Ce n’est pas une vulgarisation de la Bible. Il ne se lit pas comme un roman, mais s'étudie.
Il est très apprécié par les personnes qui s’intéressent à la Bible, mais il peut sembler austère pour les personnes qui ne s’y intéressent pas ou peu (cependant il peut aussi conduire à s’y intéresser).
Les cheminements d’idées sont parfois longs, pour être bien développés, et les sujets abordés sont parfois difficiles.
Ces cheminements d’idées se complètent au fur et à mesure de l’avancée de l’étude. Ils produisent des arguments et aboutissent aux conclusions. Cette argumentation est aussi ce qui est apprécié par ceux qui s’intéressent à la Bible.
On lui a aussi reproché une certaine redondance (répétions d’idées, de références, ...). En réalité, des compléments sont apportés à ce qui a été dit. En plus des compléments d'idées ou d'arguments, il s'agit aussi d'aider à la compréhension et, surtout, d'empêcher qu'elle soit mal faite. L'expérience du passé a démontré que c'est absolument nécessaire. Surtout, la rédaction a été faite en pensant à ceux qui viennent ou reviennent lire un seul passage. Il faut donc être le plus complet possible dans ce seul passage consulté, quitte à être "redondant" (peut-être).
Il y a aussi ceux qui ne lisent pas dans l’ordre, ouvrent la Bible au hasard et consultent ce qui est commenté. C’est pourquoi, dans un passage commenté, des références déjà citées, des renvois, ou des idées peuvent être répétées.



Opinion d'auteur
C’est peut-être un ouvrage difficile à lire, mais pas tant. Les traductions y sont toujours faites, les idées ne viennent pas d’une autre planète. Tout est compréhensible pour qui y mettrait un peu de bonne volonté.
Accorder le temps à la maturation des idées et les considérer, avec recherche de vérité, permet aussi de les comprendre et les admettre.
Sachant combien la Bible a été déterminante dans l’histoire des sociétés judéo-chrétiennes, et combien elle l’est encore aujourd’hui, dans toutes les cultures judéo-chrétiennes, sa bonne compréhension me semble indispensable.
"La Bible plus justement" tente de faire dire au Texte ce qu’il dit, et pas autre chose.
En toute humilité, l’étude des commentaires de “la Bible plus justement” me semble d’un intérêt fondamental pour toutes les religions judéo-chrétiennes. Que l'on soit d’accord ou non, l’étude mérite d’être menée, au moins pour la partie de la création du monde (partie la plus développée). Si les idées et conclusions sont rejetées aujourd’hui, elles seront admises demain, lorsqu’elles auront mûri.
L’étude pourrait apporter bien des réponses à nombre de personnes qui s'interrogent ou nient jusqu’à l’existence de Dieu. Il faut s’interroger avec raisonnement et objectivité. Sans ces ingrédients, aucune recette ne peut donner quelque chose de bon.
Ma propre opinion est assez proche de cette lectrice qui a eu la gentillesse de m’écrire :
"Ce sont des commentaires novateurs du texte, qui invitent à le voir sur un tout autre aspect, et qui le fécondent."



/